08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme Forum Index
08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme
Chars RC, véhicules RC et statiques, dioramas, slot-racing, bateaux, avions et hélicoptéres, modélisme ferroviaire, figurines, jouets anciens...
 
08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

:: Peugeot 905 ::

 
Post new topic   Reply to topic    08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme Forum Index -> Slot racing, (véhicules, circuits, techniques et courses), profils, historique, illustrations autos et motos,... -> Historique et illustrations
Previous topic :: Next topic  
Author Message
F5JFS
Administrateur
Administrateur

Online

Joined: 23 Jan 2012
Posts: 1,976,405
Localisation: Sud 77
Masculin
Point(s): 1,975,923
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: Thu 19 Apr - 20:17 (2012)    Post subject: Peugeot 905 Reply with quote

HISTORIQUE…

Apparue en course pour la première fois au mois d'août 1991 au Nürburgring, la Peugeot 905 Evo 1bis est un développement du modèle des débuts. Tout en gardant la même cellule, la Evo 1bis se différencie principalement par une aérodynamique beaucoup plus soignée qui s’inspire de celle de la Jaguar XJR-14, créée par Ross Brawn. Sur cette Peugeot 905 Evo 1bis on y remarque un nouvel avant, l’apparition d'un aileron avant faisant toute la largeur de la voiture, le déplacement des prises d'air moteur sur les côtés du cockpit, une carrosserie beaucoup plus enveloppante à l'arrière de la voiture, l’apparition d'un aileron arrière bi-plan.
L'équipe d'ingénieurs ayant conçue cette nouvelle 905 est placée sous la direction d'André de Cortanze. Jean-Pierre Jabouille en assure la mise au point et sera également le responsable de la mise au point de l'évolution qui participera aux 24 Heures du Mans.
Les hommes de Jean-Pierre Boudy ont travaillé également sur son moteur car si cette 905 est propulsée par un moteur Peugeot V10 de 3500 cm3, pour courir au Mans, le régime maximum de son moteur a été abaissé de 1500 t / mn par rapport à la Monza et à Silverstone. Ceci était indispensable compte- tenu d’un régime moyen d'utilisation de 10 000 t / mn en 24 heures !.
L’équipage Dalmas-Blundell-Warwick remporta les 24 heures du Mans 1992 au volant d'un tout nouveau châssis, le EV 17. Ce châssis sera ensuite converti en 905 Evo 1ter pour être utilisé aux 24 heures du Mans en 1993 par le trio Boutsen-Dalmas-Fabi.



L’AUTO AUX 24 HEURES DU MANS 1993…



Désormais contingentés à une unité par écurie, les « mulets » ne sont pas de mises pour les qualifications en 1993. Ceci peut expliquer en partie que Philipe Alliot ne fasse pas aussi bien qu'en 1992. En fait, il a surtout été handicapé par une grosse sortie de piste le mercredi au cours de laquelle, sa 905 n°2 a été endommagée assez sérieusement. La voiture de réserve étant allouée à Jabouille, il lui sera ensuite impossible de repartir en chasse... Mais il décroche tout de même sa seconde Pole Position consécutive en 3'24"94..
L'équipage de la n°2 est identique à celui de 1992 on y retrouve Baldi-Alliot-Jabouille. Sur la n°1 Teo Fabi et Thierry Boutsen viennent se joindre à Yannick Dalmas. La n°3, elle est confiée, comme à Magny-Cours en 1992 d'ailleurs, aux deux lauréats du Trophée 905 spider : Christophe Bouchut et Eric Hélary accompagnés par Geoff Brabham.
Sous un soleil radieux, le départ de la course est donné.



Les Toyota et les Peugeot sont très proches. L'avantage va même plutôt aux nippones en performance pure sur une piste bien dégagée. La TS010 laisse d'ailleurs des souvenirs impérissables à ses pilotes tant elle était rapide dans les courbes. Philippe Alliot conserve toutefois l'avantage de sa pôle position et tente de s'échapper mais Eddie Irvine ne le lâche pas...



Sous la pression, Philippe commet une légère erreur au freinage de Mulsanne en voulant déborder une Courage, il escalade les vibreurs. Cela semble sans conséquence mais... En attendant Toyota prend le contrôle de la course car Irvine est passé en tête. En fait, durant les premières heures, le duel entre les deux constructeurs est acharné. Les positions s'inversent à chaque ravitaillement.



Malheureusement chez Toyota la n°37 s’arrête souvent aux stands pour résoudre des problèmes d'électronique difficiles à diagnostiquer... Il est alors 19 heures environ. La Peugeot n°2 semble souffrir des séquelles du passage « vibrant » de Philippe Alliot en début de course. Une durite d'huile a cédé, il faut la changer. Elle doit s’arrêter aux stands durant 34 minutes ce qui permet à la Toyota n°38 de reprendre la tête jusqu’au ravitaillement ou la situation alors s’inverse et la 905 n°1 reprend la tête. Après le ravitaillement de la Peugeot, elle reprend la piste juste devant la Toy'. Le duel entre Boutsen et Lees va être fantastique !



Durant tout un relais, les deux hommes nous offrent un spectacle extraordinaire ;les deux pilotes croisent et recroisent sans cesse leurs trajectoires. La 905 profite de son moteur coupleux pour prendre suffisamment le large en sortant des virages afin d'être relativement à l'abri des attaques de la TS010 lors des freinages. Thierry creuse aussi légèrement l'écart lorsque les deux hommes rencontrent du trafic. Geoff revient très vite dans ses roues lorsque la piste s'éclaircit. Il porte alors ses attaques, se fait très menaçant, mais jamais le pilote Toyota ne débordera le pilote Peugeot. Le duel dura pourtant tout un relais !


Chez Toyota la n°36 connaît des petits problèmes de batterie qui la retardent légèrement. Peugeot semble donc prendre un très léger avantage sur Toyota. Mais à la tombée de la nuit, rien n'est fait. A la tombée de la nuit la Toyota n°38 est victime d'un accrochage avec une Lotus à la deuxième chicane des Hunaudières. Pour garder le rythme des Peugeot, les pilotes Toyota doivent prendre moins de précautions. La n°38 perd plus d'une demi-heure pour être remise en état, elle se retrouve amors dans les roues de la Peugeot n°2, mais maintenant, Peugeot a bien la course en mains. La n°1 caracole en tête à un tour de la n°3 qui ne pointe qu'à un tour. Toyota ne peut plus sérieusement compter que sur la n°36 qui est à tours boucles des leaders, mais un nouveau changement de batterie relègue la Toyota n°36 à 4 tours des leaders !

Peu avant la mi-course,la 905 n°1 connaît un problème de soufflet de cardan à la n°3 qui peu après doit s’arrêter pour un changement de disques de frein. La Toyota se rapproche à deux tours des deux Peugeot qui mènent la danse mais rien n’est encore joué d’autant que Eddie Irvine utilise au maxima les possibilités de son auto en multipliant les records du tour (record établi à 3'27"47 pour Toyota et 3'31 pour la Peugeot n°2).



Les deux Peugeot se succèdent à la première place, mais une réparation de l'échappement côté droit prive définitivement la n°1 de sa place de leader vers 9 heures le dimanche matin. En fait, les 3 Peugeot en course vont connaître des problèmes d’échappement durant toute la matinée, mais les réparations n'entraînent pas de perte de temps important. Pendant ce temps chez Toyota on sombre ; la n°37 abandonne la course vers 8 heures du matin, la n°36 doit subir une réfection complète du train arrière vers midi. Toyota vient ainsi de perdre son dernier Joker et les trois 905 sont désormais aux commandes, la Toyota n°38 est 4ème. Vers 13 heures elle subit alors des problèmes identiques… C'est donc une autre Toyota, une vieille 92 C-V qui prend le relais derrière les 905. L'ultime sursaut d'orgueil d'Irvine permettra d'éviter aux voitures officielles engagées par Toyota le déshonneur d'être devancé par des autos privées...

La Peugeot n°3 pilotée par Helary - G. Brabhan - C. Bouchut remporte par la course. A un tour derrière on trouve la Peugeot pilotée par Dalmas - Boutsen - Fabi et suivie à 8 tours par celle de Jabouille - Alliot et Baldi.

Bizarrement, Jean-Pierre Jabouille ne se joint pas aux deux autres voitures du team PTS pour recevoir le drapeau à damiers. Le triomphe est pourtant total pour les 905 Peugeot qui s'offrent le triplé La victoire revient aux "p'tits jeunes". Hélary et Bouchut s'imposent dès leur première participation. Geoff Brabham, quant à lui, a l'honneur d'être salué par son glorieux père, Jack, présent au pied du podium. Jean Todt, dont on sait déjà qu'il va quitter l'équipe peu après pour rejoindre Ferrari, est porté en triomphe sur le podium par ses pilotes. Mais cette fois-ci, l'épopée s'arrête là. Peugeot se tourne vers la F1.

Les 905 Peugeot ont marqué l’histoire des 24 Heures du Mans car il faudra attendre de longues années pour retrouver des voitures capables de telles performances… ( renseignements trouvés à la lecture sur le web des articles de Laurent Chauveau).

SES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES…



Moteur : 10 cylindres en V, longitudinal et central arrière
Cylindrée : 3499 cm3
Alésage x course : 91 x 53,8 mm
Puissance : 670 ch à 11000 tr/min
Alimentation : injection Magneti Marelli
Distribution : double ACT, 4 soupapes par cylindre
Allumage : électronique Magneti Marelli
Transmission : aux roues arrière, boîte de vitesses transversale et séquentielle à 6 rapports + marche arrière commandée au levier
Pneumatiques : Michelin 32 x 63 x 17 à l'avant, 34 x 70 x 18 à l'arrière
Longueur : 480 cm
Largeur : 196 cm
Hauteur : 108 cm
Empattement : 280 cm
Voie avant : 163 cm
Voie arrière : 155 cm
Poids : 750 kg
Vitesse maximale : 350 km/h



73 QRO à tous Okay !
_________________
http://slotmania.canalblog.com
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Thu 19 Apr - 20:17 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme Forum Index -> Slot racing, (véhicules, circuits, techniques et courses), profils, historique, illustrations autos et motos,... -> Historique et illustrations All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group