08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme Forum Index
08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme
Chars RC, véhicules RC et statiques, dioramas, slot-racing, bateaux, avions et hélicoptéres, modélisme ferroviaire, figurines, jouets anciens...
 
08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

:: LES CAMIONS M.A.N. ::

 
Post new topic   Reply to topic    08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme Forum Index -> Slot racing, (véhicules, circuits, techniques et courses), profils, historique, illustrations autos et motos,... -> Historique et illustrations
Previous topic :: Next topic  
Author Message
F5JFS
Administrateur
Administrateur

Offline

Joined: 23 Jan 2012
Posts: 1,978,000
Localisation: Sud 77
Masculin
Point(s): 1,977,518
Moyenne de points: 1.00

PostPosted: Sun 22 Apr - 13:58 (2012)    Post subject: LES CAMIONS M.A.N. Reply with quote

PRESENTATION ET HISTORIQUE DE LA MARQUE MAN…

MAN est un constructeur de machines et véhicules industriels dont le siège social est à Munich en Bavière, Allemagne. Jusqu'en l'année 1986, le nom était l'acronyme de Maschinenfabrik Augsburg-Nürnberg (M.A.N.). La holding MAN SE est cotée sur l’indice boursier allemand DAX. Son fondateur est Franz Ferdinand von Wenge.

Les sociétés du Groupe MAN fabriquent des camions, des bus, des moteurs diesel et des turbomachines. Le groupe exploite des usines en France, en Autriche, en Suisse, au Danemark, en Pologne, en Turquie, en Afrique du Sud, au Brésil, au Mexique, en Inde, et en Chine. L’un des principaux sites de production de moteurs Diesel est basé à Saint-Nazaire.

Outre l'Europe, l'entreprise réalise des ventes en Amérique Latine, en Chine, en Russie, en Afrique et dans le reste de l'Asie. Le montant total des recettes réalisées en France avoisinait les 460 millions d’euros en 2009.

Le Groupe MAN s'est séparé en 2005 de la partie imprimerie (MAN Roland) au profit du groupe Allianz Capital Partners. C'était jusqu'alors le second constructeur mondial de machines à imprimer. MAN conserve néanmoins 35 % des parts de la société aujourd'hui nommée Manroland.

Les racines du groupe MAN remontent à plus de 250 ans. L’année 1758 a vu l'ouverture de l’usine sidérurgique « St. Antony » à Oberhausen, qui fut l’une des premières opérations industrielles lourdes dans la région de la Ruhr en Allemagne. Elle fut suivie en 1782, par l’usine sidérurgique « Gute Hoffnung » (bon espoir).

En 1897, l'ingénieur Rudolf Diesel a construit le premier moteur Diesel fonctionnel du monde au sein de ce qui était alors appelé "Maschinenfabrik Augsburg AG”, et qui a fusionné en 1898 avec "Maschinenbau-AG Nürnberg" pour devenir "Vereinigte Maschinenfabrik Augsburg und Maschinenbaugesellschaft Nürnberg A.G.".

En 1908, le conglomérat a été nommé M.A.N. "Maschinenfabrik Augsburg-Nürnberg AG".

En 1915, M.A.N. acquit une licence de la compagnie suisse Saurer pour construire des camions dans une usine située à Lindau, mais cet accord prit fin en 1918.

En 1920, M.A.N. introduit sur le marché des camions sous son propre nom.

En 1921, la société GHH, fondée en 1873 (Gutehoffnungshütte Actienverein für Bergbau und Hüttenbetrieb, Sterkrade) et successeur de l’usine sidérurgique "St. Antony", a pris le contrôle de M.A.N. Cependant, M.A.N. a continué d’exister sous forme de groupe contractuel jusqu’en 1986, date à laquelle il fut fusionné avec GHH et le siège social transféré à Munich.

En 1923, M.A.N. construisit son premier moteur Diesel à injection directe, quatre-temps, de 4 cylindres et 40 chevaux à 900 tours/minute. Un camion équipé d'un tel moteur fut exposé à la foire de Berlin de 1924. Mais c'est trois ans plus tard que les moteurs Diesel de 6 cylindres, de 100 chevaux, furent disponibles sur les camions. En 1926, M.A.N. lança un camion à transmission par chaîne, avec un moteur à essence de 6 cylindres de 150 chevaux.

En 1930, la gamme de camions était de 3, 3.5, 4, 5, 6, et 8 tonnes de charge utile, avec un choix de moteurs de diesel ou à essence. En 1932, un tracteur à capot, du nom de S1H6, avec un moteur diesel de 16.6 litres, de 140 chevaux pour tirer une remorque.

En 1936, M.A.N. acquit la firme ÖAF, de Vienne, Autriche, si au début la nouvelle entreprise fabriquait uniquement des essieux pour M.A.N., ÖAF finissait par construire des camions militaires pour l'entreprise allemande, de quatre roues motrices, de charge utile de 4 tonnes, et ce durant la période de la Seconde Guerre mondiale, pour la Wehrmacht. Mais la production de véhicules fut interrompue par les bombardements des deux entreprises.



Après la seconde guerre mondiale, l'assemblage de camions fut relancé avec le modèle MK, à moteur Diesel de 6 cylindres, de 110 chevaux, et de 5 tonnes de charge utile.
En 1951, deux nouveaux moteurs Diesel furent inaugurés, un moteur de 6 cylindres, avec un turbocompresseur, et un moteur de 8 cylindres.

En 1955, la production de camions furent transférée dans une nouvelle usine située à Munich.

En 1960, la gamme de M.A.N. comprenait des camions en configuration de porteur et tracteur, pour des charges utiles de 5 à 20 tonnes.

En 1968, une collaboration technique avec Saviem permit à l'entreprise française d'utiliser des moteurs de M.A.N., et à la firme germanique de bénéficier de la cabine avancée de Saviem, mais en 1981 ces accords commerciaux prirent fin.

En 1970, M.A.N. fit fusionner les deux firmes de Vienne : ÖAF et Gräf & Stift. Aussi la société de Hongrie RABA NYRT de Györ, construisit sous licence des camions M.A.N. pour son marché intérieur. Aussi Volkswagen, finance un développement d'une gamme de camions légers avec M.A.N., avec pour résultat la série MT, et ensuite M.A.N., inaugure la série F90, de 8 essieux et quatre roues directrices, pour les chantiers, et comme véhicule militaire. En 1971, M.A.N. prit le contrôle d'une autre firme Allemande Büssing AG, de Braunschweig. En 1973, DAC, obtient un accord pour fabriquer des camions M.A.N. pour le marché local de Roumanie.
En 1986, le directeur de GHH, Klaus Götte, officialisa la fusion avec M.A.N., l'entreprise que GHH posséda depuis 1921 déjà. Le résultat fit la création de l'entreprise MAN AG (pour la première fois sans points entre les trois lettres), avec siège social à Munich, en Bavière, et cotée dans l'indice boursier allemand DAX.

En 1987, MAN et MTU rachetèrent le constructeur de moteurs Diesel français SEMT, MAN détenant 50 % des actions. SEMT devient alors SEMT Pielstick. L'entreprise produit des moteurs dans son usine de Saint-Nazaire.
Également en 1986, une nouvelle gamme fut introduite la série F8, en porteur de 16 tonnes et en tracteur semi-remorque de 44 tonnes, ainsi qu'un modèle de tracteur pour l'exceptionnel jusqu'à 105 tonnes de PTR. En 1988, la série M90 une gamme de camions porteurs de 12 à 17 tonnes, avec un moteurs Diesel, de 6 cylindres, de 155, 186, et 230 chevaux, d'une transmission de 6 à 16 rapports, avec 7 empattements de 3.60 à 5.80 mètres, avec des freins pneumatiques.

En 1991, MAN reprit la division de camion autrichien de Steyr. Aussi dans les années 1990, MAZ acheta des moteurs Diesel MAN pour ses véhicules, par la suite, MAN pris le contrôle de MAZ de Minsk, Biélorussie en 1999.

En 2000, MAN racheta ERF Trucks, la filiale Britannique de Western Star. Aussi un nouveau concept de camion est présenté, la Trucknology Generation (TG), avec lors de l'inauguration, un moteur Diesel de 6 cylindres, de 12.816 litres, 460 chevaux, 1900 tours/minute, transmission à 16 vitesses, des freins pneumatiques avec disques, avec système ABS et ASR. PTAC de 19 tonnes en porteur, PTRA, et de 40 tonnes en tracteur avec remorques.

En janvier 2006, MAN racheta les parts de MTU (aujourd'hui Tognum) dans la française SEMT Pielstick et devint l'actionnaire unique. L'entreprise fut renommée MAN Diesel SA, filiale française de MAN Diesel SE.
En septembre 2006, MAN lança une OPA sur son concurrent suédois Scania. L'entreprise fut cependant abandonnée début 2007, suite au rejet de l'offre par les actionnaires principaux de Scania, Volkswagen AG et la famille Wallenberg.



En décembre 2008, MAN reprenait les activités camions et bus de Volkswagen au Brésil, qui furent renommées MAN Latin America. MAN devenait ainsi le leader dans le secteur des camions au Brésil, avec une part de marché de plus de 30 %.

En mai 2009, la holding MAN AG changait de forme juridique pour devenir une société européenne: MAN SE. En juillet 2009, MAN entrait un partenariat stratégique avec le constructeur de camions chinois Sinotruk, dans lequel MAN aujourd'hui détient 25 % plus une action.

Début 2010, les filiales MAN Diesel SE et MAN Turbomaschinen AG fusionnaient pour devenir une division unique, MAN Diesel & Turbo SE.

LES PRODUITS DE LA MARQUE…

La filiale MAN Nutzfahrzeuge AG (MAN Camions & Bus) produit des véhicules industriels ; entre autres des camions (marque : MAN) et des autobus (marques : MAN, Neoplan). La succursale brésilienne MAN Latin America commercialise des camions (marques : VW, MAN) et des autobus (marque : Volksbus).

La filiale MAN Diesel & Turbo SE fabrique des moteurs Diesel et des turbomachines (turbocompresseurs et turbines à vapeur). La participation Renk AG produit des transmissions pour applications industrielles.
La sous-unité de MAN Nutzfahrzeuge, MAN Engines & Components à Nuremberg en Allemagne, fabrique des moteurs Diesel pour les camions et bus MAN et Neoplan. De plus, l'unité propose une gamme de moteurs pour l'équipement d'engins tous types : bateaux, machines agricoles, tracteurs, engins de travaux publics, autorails, locomotives Diesel, etc.



LES PARTENAIRES SPORTIFS…

• Championnat d'Europe : courses de camions
• Participation au rRallye Dakar
• Constitution d'une équipe cycliste



LES CAMIONS MAN AU DAKAR…

Dès 1979, des camions MAN ont participés au rallye Paris-Dakar. AU début, ils étaient incorporés dans la catégorie auto, mais ils disposent depuis 2000 de leur propre catégorie. Les camions prototypes ont été interdits dans la fin des années 1980, suite à leurs grandes vitesses atteintes, qui ont engendré plusieurs accidents graves.



Ces camions sont également utiliser lors de cette course comme véhicules d’assistance en assurant ainsi le transport des pièces détachées pour les réparations…



CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DU CAMION MAN DAKAR RALLY...

Marque: MAN
Type: TGS 480 avec de nombreuses modifications techniques
Moteur: 6 cylindres diesel
Moteur Type: D26
Déplacement: 12.000cc
Puissance:> 530kW /> 700hp
Couple:> 3.500Nm entre 1000 à 1400 rpm
Amortisseurs: Héron
Boîte de vitesses: ZF 16 vitesses
Transmission: de 13,80 à 0,84 / 1
Essieu avant: VA9 - 950L
Arrière: H7 - 0880
Rapport de pont arrière: 29: 25 = 3547 = 4679
Poids: avant / arrière 52% / 48%
Pneus: Michelin XZL 14.00R 20
Suspension avant et arrière: ressorts à lames 2
Système de drainage Band: Wabco Syegon avec surveillance de la pression
Capacité du réservoir: 2 x 400 litres
Suspension: avec contrôle de caméra
Limiteur de vitesse: 50 - 90 à 150 km/h



L'ensemble des informations données ici n'engage que moi.

73 QRO et bon slot à tous Okay !
_________________
http://slotmania.canalblog.com
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Sun 22 Apr - 13:58 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    08 RC BLINDES ARDENNES, le forum de toutes les passions en modélisme Forum Index -> Slot racing, (véhicules, circuits, techniques et courses), profils, historique, illustrations autos et motos,... -> Historique et illustrations All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group